J’ai craqué pour une mini moto de cross…

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin

Si vous me connaissez, probablement savez-vous qu’à une époque fort lointaine, j’ai roulé en pit bike sur les pistes poussiéreuses du Sud de la France (Saint-Menet, Beaucaire-Tarascon, Pernes-les-Fontaines…). J’en garde d’excellents souvenirs de jeunesse et – moins sympa – une douleur récurrente dans le genou droit… probablement le prix à payer pour le le temps que j’y ai passé avec les potos Bernard et Michel !

Bref, tout ça pour en venir au fait que suite à un récent passage sur le site https://www.wkx-racing.com/3-pit-bike-dirt-bike, j’ai craqué pour une mini moto YCF. Enfin, c’est le fiston qui a le privilège de la rouler (joli cadeau d’anniversaire pour les 18 ans de Kevin) mais cela n’empêche pas papa de faire quelques tours de piste pour peaufiner les réglages moteur ^^

À la recherche des sensations (MX) perdues

Première chose, cela change vraiment de la Yamaha MT-09 de 2017 que je conduis dès que la météo le permet ! Moi qui pensais ne jamais remettre les fesses sur une cross, j’avoue avoir retrouvé en quelques minutes des sensations enfouies au plus profond de mon – petit – cerveau de motard. Ça se pilote comme un jouet, c’est léger et pourtant ça tient la piste comme une grande.

La bécane que nous avons choisi, une YCF F150 en édition limitée, est clairement une petite bombe sur 2 roues. La partie cycle adhère à merveille alors que le moteur 4 temps de 150cc assure de belles prestations à tous les régimes. Et cela malgré mes 89 kg bien tassés. Nous avons longtemps hésité entre cette machine et une autre sélection de dirt bike mais avec le recul c’était le bon choix.

Une belle machine de cross, ça se monnaie !

Bon, ce petit cadeau, on l’a tout de même payé… 1749€. C’est loin d’être donné et on trouve même sur Leboncoin de belles 125cc d’occasion pour moins cher. En revanche les équipements sont de très bonne facture, surtout pour la partie cycle dont la fourche de gros diamètre, le guidon large et les pneus à crampons. La sécurité ça se paie et je pense que c’est en partie ce qui justifie un tel tarif.

Bien évidemment, il faut ajouter à la bécane la panoplie anti coups de cailloux dans la poire : casque cross, masque, dorsale et blouson en cuir, jean renforcé et bottes avec malléoles renforcées… La facture atteint pour nous tout juste 2000€.

C’est parti pour les vacances d’août

Après 2 semaines avec ce jouet motorisé, force est d’avouer que personne à la maison n’envisage de le retourner en magasin. Mieux encore, on pense se faire 3 semaines de vacances dans le Tarn en embarquant la petite YCF sur une remorque ! Cela ne posera pas de problème, on a déjà le camping car tout équipé pour voyager en famille.

Pour le moment nous avons eu pas mal de pluie dans la région et on s’imagine plutôt bien en profiter dans un coin plus ensoleillé. Il y a plusieurs pistes accessibles avec une licence FFM (que Kevin et moi avons tous les deux), dont celle de Les Brugues qui me fait de l’oeil. On vous donnera des nouvelles à la rentrée, ciao !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de